Le regard de l’autre dans un conte africain

Un petit conte qui parle de notre peur du regard de l’autre

 

Il était une fois en Afrique une homme et son fils qui vivaient dans une cabane à l’orée de la forêt.

Un jour, le fils demande à son Père : « papa, comment fait-on pour être heureux ? »

Le père ne répond pas.  Il met son fils sur l’âne et l’emmène au village.

Aussitôt, les villageois chuchotent entre eux : « mais regardez ça, ce fils qui se pavane sur l’âne tandis que son père marche à pied. Quel manque de respect, quel mauvais exemple pour le futur ! »

Le père ramène l’âne et son fils à la cabane. Monte sur l’âne et demande à son fils de le suivre.

Sitôt au village, les chuchotis reprennent « mais regardez ça ! ce père qui se prend pour un seigneur quand son fils marche à pied… Pas étonnant que rien ne bouge dans les traditions ! »

Le père sort alors du village et demande à son fils de grimper avec lui sur l’âne.

Et dès lors, le village bruisse de nouveaux chuchotis : « pauvre âne, le père ne sait donc pas qu’il faut ménager sa monture, que va t-il laisser en héritage avec un tel comportement ? »

De retour à la Cabane. Le père demande : « tu as compris mon fils ? »

« Quoique tu fasses de ta vie, les autres ne seront jamais contents. Fais ce qui est bon et juste pour toi sans te soucier de leurs regards. Et tu seras heureux. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>